top of page

Safe Behaviour on the Internet

Ce programme s'adresse principalement aux jeunes afin de les sensibiliser sur les dangers et risques auxquels ils font face sur Internet.

Safe Behaviour on the Internet

Population cible

Enfants

Date de mise en oeuvre

Portée géographique

Locale

Statut

Inactif

Mars 2016

Site web

Organisation

Police de Vilnius

Thématiques

  • Sexting ;

  • Cyberintimidation ;

  • Réseaux de pédophiles ;

  • Dépendance à Internet et aux jeux en ligne ;

  • Dépenses consacrées aux jeux en ligne et à leurs plug-ins ;

  • Vol d'identité.

Interventions

L’initiative a eu lieu au sein des 18 établissements d'enseignement sur le territoire désigné. Elle se compose de :

  • Ateliers/conférences dans les écoles (un minimum de deux dans chaque établissement) qui ont donné lieu à des mises en situation suivies d’une analyse de solutions, et à des discussions avec les jeunes;

  • Des recommandations sur l’identification des problèmes et les comportements sécuritaires sur Internet ont été transmises aux éducateurs et aux parents.

  • Deux événements publics dans les centres commerciaux de Vilnius qui portaient sur le traitement responsable de leurs données personnelles.

Évaluation

Des enquêtes et entretiens auprès des employés des établissements d’enseignement ainsi que des jeunes ont été réalisés au début et à la fin du projet. ​


Les questions posées étaient similaires à celles de l'Institut lituanien de la consommation et de l'Eurobaromètre (définition de la cybercriminalité, le vol d'identité, le détournement de données de connexion et la fraude en ligne).

Résultats et impacts

Au début du projet, un peu plus de 30% des répondants ont pu identifier un cybercrime et savaient qui contacter;

 

À la fin du projet, plus de 90% des répondants ont pu identifier un cybercrime et savaient qui contacter s’ils croyaient être victimes d’un incident;


92% des répondants ont trouvé ce projet informatif, utile, et nécessaire, notamment car ils ont appris à mieux connaître les dangers qui menacent le cyberespace.

bottom of page