top of page

Who's Joking with my data?

Le projet vise à informer et à sensibiliser le public à l'importance de la protection des données personnelles et de la vie privée sur Internet et les réseaux sociaux.

Who's Joking with my data?

Population cible

Population générale

Date de mise en oeuvre

Portée géographique

Nationale

Statut

Actif

Février 2016

Site web

Organisation

Direction générale de la police et l'Agence de protection des données personnelles

Thématiques

Protection des informations personnelles et de la vie privée​

Interventions

Le projet comprend 5 composantes:​

  • Formation des policiers : 20 policiers de la prévention du crime ont suivi une formation sur les nouvelles technologies et la cybercriminalité;

  • Approche multimédia: Réalisation d'une vidéo éducative "Who’s Joking with my Data";

  • Ateliers: Ateliers pédagogiques destinés aux élèves de la 3ème à la 8ème année du primaire;

  • Conférences pour les professionnels : Conférences, forums publics et tables rondes pour les experts / professionnels de différents domaines;

  • Journée européenne de la protection des données: Lors de cette journée, des événements publics, des ateliers de professionnels, des tables rondes, des apparitions à la télévision et à la radio ont été organisés.

Évaluation

L'évaluation du programme a pris en compte les variables suivantes selon la méthodologie utilisée:

  • Méthode qualitative: 

  • Rapports mensuels sur les activités menées;

  • Rétroaction des participants sur les activités menées;

  • Rétroaction des organisations partenaires et associées.

  • Méthode quantitative:

  • Nombre d'étudiants d'écoles primaires et secondaires impliqués dans les activités;​

  • Nombre de policiers et de professionnels formés;

  • Nombre d'ateliers organisés;

  • Nombre de matériel informatifs publiés et distribués;

  • Données médiatiques.

Résultats et impacts

  • Le nombre de personnes (enfants, jeunes, employés d’institutions, experts) prévu dans les activités a dépassé les attentes. 


  • Selon les rétroactions, l’ensemble des participants ont qualifié les activités comme étant «excellentes». De plus, les informations et conseils proposés sont globalement considérés comme très utiles et bénéfiques pour reconnaître les situations dangereuses et réagir correctement.


  • Le programme de formation des agents de police de prévention a été évalué à 4,7/5.


  • Un an et demi après le lancement du projet, l'évaluation indique une augmentation de 47% du taux d'infractions signalées, par rapport à la période de cinq ans précédant le début du projet

bottom of page